EHPAD Jean Menu - MAVie

Association Mavie

Implantée à Douai, l’Association “La Maison de l’Aide à la Vie”, communément appelée “MAVie”, regroupe les EHPAD “Jean Menu” et “Les Logis Douaisiens” (habilité à l’aide sociale), qui comprennent deux Unités d’Hébergement Classique et deux Unités de Vie pour les Personnes Âgées Désorientées (UPAD), et un Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) pour “Les Logis Douaisiens”.

L’Association accueille des personnes âgées dépendantes, seules ou en couple, à partir de 60 ans. Les EHPAD peuvent également accueillir des personnes désorientées ou atteintes de maladie neurodégénérative, ou des personnes déficientes intellectuelles
vieillissantes.

  • L’EHPAD “Jean Menu”, avec une capacité d’accueil de 101 lits en Unité Classique et 9 lits en Unité pour Personnes Âgées Désorientées (UPAD), offre un cadre verdoyant et reposant. L’EHPAD est éligible à l’Aide Personnelle au Logement (APL) et à l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).
  • L’EHPAD “Les Logis Douaisiens”, avec une capacité d’accueil de 69 lits en Unité Classique et 15 lits en Unité pour Personnes Agées Désorientées (UPAD), offre un cadre calme et reculé du centre-ville. L’EHPAD est éligible à l’Aide Personnelle au Logement (APL) et à l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), ainsi qu’à l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH).

L’histoire de Mavie

L'Orangerie

Association pour la promotion, la réalisation et la gestion de la Résidence pour Cadres de l’Orangerie

L'Atre

Union des Associations Douaisiennes pour le soutien à domicile, l’hébergement, les loisirs, l’entraide et l’amitié des personnes âgées

MAVie

La dénomination « Maison de l’Aide à la Vie » apparaît d’abord en 2004 puis l’acronyme et le logo sont créés en 2007

Une évolution historique

L’évolution de l’Association se base à la fois sur une évolution historique mais aussi sur une évolution de l’établissement lui-même. Elle se traduit ainsi par une montée en puissance des prestations de soins et l’ouverture de lieux d’accueil novateurs comme l’Accueil de Jour et par l’ouverture en 2014 d’un PASA (Pôle d’Activités et de Soins Adaptés) et d’une UPAD (Unité pour Personnes Âgées Désorientées) en 2013.

EHPAD JEAN MENU

Fondation
HOPALE 

L’Association est partenaire de “La Fondation HOPALE”, un groupe reconnu qui partage des valeurs communes pour lesquelles chacun des partenaires s’identifie et s’engage. L’adossement à “La Fondation HOPALE” permet à l’association de bénéficier de son
expertise et de son savoir-faire et de coopérer pour maximiser des synergies.

La démarche Humanitude

Depuis 2020, l’Association s’engage dans la démarche Humanitude. La démarche préconise le maintien et le développement de l’autonomie de la personne âgée dépendante.

La démarche est fondée sur l’idée que le soignant s’adapte au résident en respectant et développant les spécificités liées à sa nature humaine.
La démarche repose sur 5 principes :

Le regard

La parole

La verticalité

u

Le sens

Le toucher

L’Association souhaite s’inscrire dans une démarche de développement durable. Pour cela, l’action est pensée au travers des 3 piliers du développement durable : Social, Écologique, Économique.
Pour réaliser ces actions l’Association a pour objectif d’adapter les cahiers des charges de ses projets, de privilégier les circuits courts de proximité, davantage faire appel au secteur associatif (ESAT, insertion sociale, etc.), de privilégier une conduite écoresponsable et de promouvoir une dynamique horizontale portée et intégrée par tous.

Nos valeurs

Cause à défendre, idéal à atteindre, les valeurs d’ancrage de “MAVie” fondent ses convictions profondes et canalisent les actions qu’elle porte. 

En premier lieu, pour “aider à la vie”, l’EMPATHIE portée à la personne se doit d’être pensée comme un préalable à toute idée d’accompagnement et de parcours. Autre socle, la QUALITÉ de l’offre de service. Pour MAVie”, cette qualité doit être synonyme d’excellence. Comme corolaire à cette qualité, une vigilance particulière est portée au DÉVELOPPEMENT PERSONNEL de chacun. “MAVie” garantit le RESPECT de la dignité et de la spiritualité de chacun et veille en permanence à la cohérence du parcours de fin de vie et la cohérence des objectifs thérapeutiques. Aussi, la question du SENS qui guide l’action se doit être réinterrogée en permanence, et ce, à la fois pour les résidents comme pour les professionnels.

Au final, parce que l’environnement bouge sans cesse, parce que les attentes et besoins des résidents évoluent, parce que le rapport au travail change, il semble primordial pour “MAVie” de s’inscrire de façon continue et transversale dans une logique d’INNOVATION.